06/07/2011

NOTE DU FORMATEUR Di Rupo 4 juillet 2011, QUELS DROITS POUR LES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS? Manifestation lundi 11 juillet au siège du PS

LA NOTE DU FORMATEUR, QUELS DROITS POUR LES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS?

Manifestation lundi 11 juillet à 10h00 au siège du PS à Bruxelles

Le formateur a déposé la note qui va déterminer la politique belge en matière d'immigration notamment. Il est prévu qu'un « code de l’immigration » rassemble toutes les dispositions légales en matière d'immigration et qu'un seul ministre coordonne cette politique.

Les mesures envisagées par le formateur ne présentent aucune avancée vers plus d'humanité et de bon sens dans le traitement des demandes de régularisation. Les seules avancées sont administratives, notamment dans le délai de traitement des dossiers, mais un dossier traité « plus vite », ne signifie pas un dossier mieux traité, au contraire, cela peut être pire pour des dossiers qui demandent plus de temps pour être examinés correctement.

Le formateur qui prétend vouloir lutter contre les réseaux qui nous exploitent, en répondant aux souhaits de régionalisation de la NV-A, donne à ses réseaux encore plus de facilités et de marge de manœuvre pour nous exploiter et nous maintenir dans des conditions de travail déplorables et incontrôlables. Sans parler de l'énorme évasion fiscale que représente le travail au noir.

L'UDEP (Union de défense des personnes sans papiers), appelle les négociateurs à tenir compte du besoin d'immigration pour faire face au défi démographique et au défi du maintien des pensions.

L'UDEP rappelle que le besoin de main d'œuvre ne peut être ignoré par le gouvernement. Les travailleurs sans papiers occupant les emplois délaissés par les belges, ils ne concurrencent pas les travailleurs nationaux et permettent de maintenir en belgique des secteurs de l'économie qui sans eux, devraient être délocalisés ailleurs (sous traitance, externalisation de la production, travail de nuit, nettoyage,...) ou pire qui ne pouvant être délocalisés, devraient fermer leurs portes (construction, garde d'enfants et de personnes âgées, cueillette,...).

Un récent rapport de l'ONU indique que : « De nombreux secteurs de l'économie dans les pays développés sont devenus grandement dépendants des travailleurs migrants, y compris ceux en situation irrégulière et s'effondreraient rapidement s'ils devaient s'en passer ».Ces recommandations ne sont pas neuves et émanent également de L'OIT, de l'IRES, de l'OCDE,... et même de l'UNIZO. Jusqu'à présent, pour résoudre ce besoin d'une main d'œuvre prête à travailler dans les emplois délaissés par les travailleurs belges, le gouvernement a maintenu les travailleurs sans papiers dans la clandestinité. Aussi, les travailleurs sans papiers soumis à la précarité et à l'exploitation réclament de disposer des dispositions du Code du travail et des conventions collectives, au même titre que les autres travailleurs de Belgique. Ceci ne sera possible que s'ils disposent d'un titre de séjour qui leur donne la possibilité de défendre leurs droits de travailleurs.

Aussi, l'UDEP appelle les organisations syndicales et les coordinations de défense des étrangers à interpeller rapidement le formateur et les futurs négociateurs sur les dangers de la politique qui se dessine afin que les droits des travailleurs sans papiers progressent enfin en Belgique.

 

UDEP (Union de défense des personnes sans papiers)

 _____________________________________________

Plus d'infos : http://sanspapiers.skynetblogs.be/

NOTE DU FORMATEUR DE GOUVERNEMENT BELGE , Elio Di Rupo (Ps). PARTIE IMMIGRATION - 4 juillet 2011

RÉSUMÉ

ILLÉGAUX ET CLANDESTINS

Les demandes de séjour seront traitées uniquement au cas par cas.

Le délai de réponse de l'Office des étrangers est de 6 mois maximum.

Les dossiers seront traités selon des critères « clairs » déjà inscrits dans la loi.Cela signifie qu'il n'y aura pas de nouveau critères et que les demandes seront traitées selon les critères existants. Ce qui laisse présager un durcissement de la politique d'immigration.

RÉGULARISATION PAR LE TRAVAIL

 Les critères de migration pour travailler seront décidés par chaque Région.

Dans les faits, ce sera les entreprises et le marché du travail qui vont dicter la loi (et non le parlement), selon leurs besoins.

Une demande ne sera donc pas traitée de la même façon à Liège, à Bruxelles ou à Anvers. Ce qui va compliquer encore les choses et qui contredit la volonté qu'il y ait un seul ministre pour coordonner les questions d'immigration. Les étudiants eux, dépendront des Communautés.

L'UDEP attend une réaction des syndicats pour voir si une position et une action commune peuvent se dégager sur la question.

 ASILE 

Le délai de réponse est de 6 mois maximum après l’introduction de la demande d’asile.

Procédure accélérée pour une liste de pays d’origine sûre. Ce sont des pays pour lesquels l'on est « sûr » que il existe un danger potentiel pour le demandeur d'asile. Pour les autres pays, ils seront traités selon les 6 mois.

 CENTRES FERMÉS

 La détention des enfants mineurs sera INTERDITE.

Sinon, aucune avancée sur le traitement des personnes dans les centres ni sur le contrôle de ce qui s'y passe.

 REGROUPEMENTS FAMILIAUX ET MARIAGES

 Les contrôles seront encore plus durs et exigeants. Ici le formateur semble suivre exactement la volonté de la NV-A et de l'Open VLD-MR.

L'UDEP Plus d'infos : http://sanspapiers.skynetblogs.be/

Commentaires

Chers prochains (aider son prochain)

Récemment j'ai appris qu'un ami à moi John Boimbo est devenu un sans domicile fixe (sdf) à Liège...
Lorsque j'ai entendu ça au téléphone: ça m'a fort perturbé parce que c'est la première fois qu'un ami à moi est un sdf.
Ca c'est la mauvaise nouvelle... La bonne nouvelle est que pour l'instant il jouit de la bonté de ses amis.
Mais bien sûr ceci est une solution provisoire parce qu'il est dépendant de la charité d'autrui!
J'aimerais faire appel à vous tous pour me donner des informations pour l'aider à sortir de cette situation avec une solution durable à la clé...
Si vous connaissez des associations, des adresses, des personnes qui pourraient l'aider,ce serait le bienvenu bien sûr.
Heureusement on sait encore l'atteindre au numéro de gsm suivant: 0488/866403.

Une piste pour le sortir durablement de cette situation est qu'il puisse travailler pour quelqu'un ou une association ou une église ou une abbaye en échange d'être logé et nourri.
Et sur le long terme le remunérer après une période de test pour qu'il puisse être capable de refaire sa vie d'une manière indépendante...
Il pourrait officier comme assistant paroissal (il a beaucoup de spiritualité), l'homme à tout faire au niveau logistique (il est fort)...
Il est rentré en Belgique avec le statut d'étudiant mais vu le coût élevé de ses études (2500€ pour les étrangers en Belgique) il n'a pu finir ses études...
Aidez-le svp... C'est quelqu'un de bien!
N'hésitez pas à transmettre ce message à des personnes qui pourraient l'aider.
Que Dieu vous bénisse en vous remerciant déjà à l'avance

Jean-Marc Fobe
un ami de John Boimbo (un Congolais)
0486/227706

Écrit par : Jean-Marc Fobe | 11/07/2011

dit moi ton ami et t un congolaise pourquoi il a tomber dans cette situation qui grave il a tous l e droit de vivre stable car les Congo noire sont des 2emme belge ,,,,,si t un petit noire représentant ......ou dit a ton ami qui baisse une petite belge blanche pour vair avec elle une petite bébé chocolatière belge et va prendre tous leur droit de tous et touche un salaire de cpas et tous et quand les merde belge refusé de l aider il fait CACA et ZIZI dans le grand place de marché a liège ou en face de la merde maison communale de liège ,,, HAHAHA QUEL PAYS

Écrit par : mustapha | 17/11/2011

Offres de Prêt et financement entre particuliers ,pour faire face aux difficultés financières.particulier d'experts financiers en mesure de vous faire prêt à partir de 2.000$/€ à 5.000.000$/€ à des conditions très simples accessibles à toutes personnes pouvant rembourser dans une période allant de 3 mois à 20 ans avec un taux d’intérêt annuel de 2% à 3% selon votre choix.Voici les domaines dans lesquels je peux vous aider:
* Financier
* Prêt immobilier
* Prêt à l'investissement
* Prêt automobile
* Dette de consolidation
* Marge de crédit
* Deuxième hypothèque
* Rachat de crédit
* Prêt personnel. etc ...
contacte : Sellin_angelique@hotmail.fr

Écrit par : Sellin | 27/01/2015

Les commentaires sont fermés.