14/11/2008

TURTEL'HOME: uitwijzing van 600 personen/ Decourty a encore menti


600 personnes vont être délogées et jetées à la rue au coeur de l'hiver

Elles s'opposent à cette menace et demandent un relogement d'urgence


Dans le contexte actuel de pénurie de logements dans les centres pour demandeurs d'asile et dans les refuges pour personnes sans abris, un bâtiment d'Electrabel, salubre mais vide, a été occupé depuis bientôt 2 semaines (4.11), au 133 chaussée d'Ixelles; par 300 personnes, hommes, femmes, enfants, familles.
Aujourd'hui le nombre de personnes ayant trouvé refuge dans cet énorme immeuble vide se porte à près de 630.

Les occupants obtinrent immédiatement le soutien du bourgmestre d'Ixelles W. Decourty (PS) et du propriétaire du bâtiment qui s'engagea à ne pas les déloger jusqu'à la fin de l'hiver (début avril), et à leur donner un préavis d'un mois à partir de cette date. La rédaction d'une convention entre les avocats des deux parties avait en outre été entamée.


Changeant complètement  de discours en l'espace de quelques jours, le bourgmestre tente aujourd'hui de rejeter la responsabilité d'une opération policière sur les occupants, pourtant soutenus publiquement jusque alors.


Une décision de justice -manifestement mal informée, et truffée de contre-vérités factuelles- est l'alibi de ce soudain revers d'attitude des autorités, sans moyen terme jusqu'ici.

Face à celui-ci, les occupants, dont beaucoup ont renoncé à leur logement et à leur emploi pour s'installer à la "Turtel'HOME", n'ont d'autre d'issue que de demander une solution de relogement.

Si, malgré le pragmatisme et la volonté de dialogue des occupants, les difficiles négociations avec le bourmestre Decourty n'aboutissaient pas, une intervention pour déloger de force un demi millier de personnes serait dramatique, et risque fort d'être violente.


Contacts:
nederlands : Ruben 0498 11 35 34
français: Mohamed 0477 444 840
            Thomas 0472 599 726

 

Les commentaires sont fermés.