13/10/2008

ACCEUILLIR TOUTE LA RICHESSE DU MONDE

IMMIGRATION CHOISIE , SUBIE, 

    OU ACCUEILLIE...  


L’entrée d’immigrants a de nombreux avantages économiques pour le pays d’accueil :


  • Les migrants permettent d'éviter des délocalisations ou fermetures d'entreprises et d'usines et permettent ainsi à de nombreux nationaux de garder leur emploi. 

  • Dans la plupart des cas, les migrants ne font pas concurrence aux travailleurs nationaux car ils occupent les emplois délaissés que les nationaux n'occuperont de toutes façon pas (emplois trop durs, sous qualifiés,...).

  • l’immigration permet de faire face à certaines pénuries de main-d’œuvre dans des secteurs clés à qualification élevée (tels que l’informatique, les professions de santé, etc.) ou à qualification faible (tels le secteur minier, la construction, etc.) ;
  • elle rajeunit la population et modifie le ratio entre actifs et inactifs ;

  • à travers leurs activités de production et de consommation, les migrants concourent à la diversification des biens et services disponibles dans l’économie ;

  • dans le même esprit, ils apportent une diversité culturelle et contribuent à réduire les coûts de transaction dans les échanges entre pays (effets de réseaux) ; par exemple, il a été montré que l’immigration favorise le développement des échanges commerciaux entre pays d’accueil et d’origine(1) ainsi que les investissements directs étrangers du pays d’accueil vers le pays d’origine.

  • D'autre part ils créent de nouveaux secteurs et échanges et font donc tourner la machine capitalisme et contribuent ainsi à la croissance des pays d'accueil.
Pour les pays d'origines :
  • Les fonds renvoyés vers les pays d'origine constituent des pilliers économiques pour ceux ci, ils s'élèvent souvent à deux, voire trois fois le montant total de l'aide au développement.

L'Immigration est un phénomène qui existe depuis la nuit des temps et qu'aucune politique sécuritaire ne pourra arrêter, celle ci ne pourra que rendre plus dangereuse la "consommation du produit illicite", comme dans toute prohibition et jetter encore plus de migrants dans la mort sociale ou physique.
 
Il serait donc temps d'avoir le courage politique, humain et l'honnêteté intellectuelle de le reconnaître et d'accompagner les migrations plutôt que se voiler la face et attiser la haine et le racisme.

(1) Gould, 1994
(2) Kugler et Rapoport, 2006

Suicide d'un demandeur d'asile de Vottem Belga12/10/2008

Un demandeur d'asile de nationalité serbe, dont la demande de séjour en Belgique a fait l'objet d'une réponse négative, s'est suicidé dimanche au centre fermé pour étrangers de Vottem.

Le jeune homme, qui avait également demandé au début du week-end à pouvoir changer de section au sein du centre, avait été interpellé le 26 septembre dernier à la suite d'un contrôle dans le Thalys reliant Paris à Bruxelles, indique le Collectif de résistance aux centres pour étrangers (CRACPE) dans un communiqué.

L'association, qui précise en outre ne pas connaître la situation personnelle de ce jeune homme, dénonce l'existence des centres fermés pour étrangers et appelle à leur fermeture.


Samedi 25 oct- CENT ACTIVISTES BLOQUENT LE CENTRE FERME DE VOTTEM (Liège)

Depuis ce samedi matin, une centaine d'activistes ont décidés de bloquer et fermer le centre fermé de Vottem où sont incarcérés des dizaines de migrants pour le seul fait de leur situation administrative.

Ils entendent ainsi protester contre la politique d'expulsion et de stigmatisation des personnes sans papiers et appellent les citoyens à venir se rassembler devant le centre fermé en soutien à leur action.

Ils réclament la fermeture définitive de tous les camps de la honte (centres fermés).

 - Jean (gardien à Vottem) : Récemment, on a eu un jeune Turc avec un problème mental... Il s’est retrouvé quinze jours complètement nu dans un cachot. La direction a mis trois longues semaines à se décider à le transférer dans un lieu psychiatrique. -  Quinze jours nu dans un cachot ? -  Joseph (gardien à Vottem) : Oui, et ce n’est pas un cas unique. Il y a eu aussi (...) Voir témoignages des gardiens du centre fermé de Vottem paru dans le Ciné-Télé-Revue N°46/16 novembre2006 CLIQUEZ ICI OU ALLER SUR http://www.assembleedesvoisins.be/Centre-ferme-de-Vottem-des

 

" Etats des lieux des centres fermés" de La Ligue des Droits de l'Homme cliquez ici

Les commentaires sont fermés.