01/09/2008

office des étrangers bloqué par le CAS

 

ACTION CHOC POUR LES GREVISTES DE LA FAIM / BLOQUAGE DE L’OFFICE DE LA HONTE PAR LE C.A.S. CE LUNDI (Comité d’Actions et de Soutien aux personnes sans papiers ULB).41453

 

Ce lundi 1er septembre 10h30 Office des étrangers- Bruxelles : « On vous enferme un jour pour que vous les fassiez sortir de plus de 50 jours de grève de la faim ».

Les militants du CAS se sont enchaînés ce matin aux entrées de l'Office de la Honte pour en bloquer l'accès et tenter d'en empêcher le fonctionnement. Cette action est destinée à pointer les responsabilités politiques de la mort lente dans laquelle s'enfoncent les grévistes de la faim.

 

            Est-ce que l’on peut voir des êtres humains dépérir sans s’émouvoir ?

Le CAS (Comité d’Action et de Soutien aux personnes sans-papiers) ne peut s’y résoudre. Plus de 50 jours maintenant que les 2 occupations d’Ixelles (ULB et maison de l’Amérique Latine) maintiennent leur grève de la faim sans aucun signe positif de la part de l’Office des étrangers. Le CAS est inquiet de ce silence méprisant, mettant entre parenthèses administratives la vie de ses amis et frères de lutte sans-papiers.

            Inutile de rappeler que ces occupations ont d’abord menés des actions citoyennes de sensibilisation, inutile de mentionner les répressions policières dont elles ont été l’objet, inutile de revenir sur les fausses promesses dont on leur a fait l’affront.

            Parlons plutôt de l’urgence qui nous anime. Nombre de grévistes approchent d’un seuil médical critique. Au-delà des 50 jours de grève, les lésions encourues sont irréversibles. Malheureusement, on recense déjà des personnes souffrant de diabète, d’insuffisance rénale, de troubles de la vue ou de faiblesses cardiaques.

            C’est pourquoi le CAS tient à interpeller les instances compétentes sur l’urgence d’une résolution digne pour ses hommes, femmes et enfants maintenus en situation illégale pour des motifs bassement électoraux et/ou au nom de croyances économiques infondées.

Le jour est venu pour les responsables de cette situation – le directeur de l’Office des étrangers, Freddy Rosemont, et sa ministre tutélaire, Annemie Tutelboom – de prendre leurs responsabilités et de trouver une solution humaine à un drame humain. Pour accélérer cette prise de conscience et éviter le pire les membres du CAS ont décidé de bloquer, en s’entrelaçant dans une chaîne accroché aux portes d’entrée du bâtiment, l’Office des étrangers pendant une journée. Nous espérons que, profitant de cette opportunité, les organes responsables prendront le temps de mûrir une résolution juste.


LE CAS

infos (essayez plusieurs numéros car certains seront certainement détenus après l'action) : 0494 746 570

0484770 777

0498 571 548

Commentaires

bonjour Bonjour je suis de tres pres les evenements concernant les sans papiers
Nous sommes deux femmes a avoir cree un site internet car ce qui ns preoccupe ce sont les regroupements familiaux
je suis une femme qui apres son mariage vit avec son epoux ds son pays d origine mon mari a eu un refus de visa regroupement ns sommes tjrs en recours
ns ns sommes rendues compte que rien ni personne n aide les gens qui attendent leurs conjoints etrangers notre forum est ouvert depuis presque un an 240 membres actifs ns y diffusons ttes les infos concernant l OE les parquets enquetes mariages blancs abusives et depuis quelques tps ns parlons des sans papiers

regroupement-familial.le forum.eu via google

bien a vous

Écrit par : pascouta | 02/09/2008

Les commentaires sont fermés.