02/01/2008

JUSQU’À LA RÉGULARISATION COLLECTIVE

ONBEGRENSDE HONGERSTAKING TOT DE COLLECTIEVE REGULARISATIE 6590
Op dinsdag 1 januari 2008 hebben de 150 hongerstakers die de gebouwen van de Franse gemeenschap op de Koningsstraat 91 bezetten unaniem besloten een hongerstaking aan te vatten totdat hun administratieve situatie collectief geregulariseerd zal worden.
Het misprijzen en de totale onverschilligheid van Minister Dewael ten aanzien van de brief die hem werd opgestuurd door 300 mensen zonder papieren die een symbolische hongerstaking van 48 uur hielden in de maand november en die sinds december een staatseigendom bezet houden op de Koningsstraat heeft ertoe geleid dat deze mensen zonder papieren overgaan tot deze wanhopige actie (zelfs na uitgenodigd te zijn geweest in het Federaal Parlement heeft de heer Dewael zich niet verwaardigd een antwoord te geven aan deze mensen).
UDEP ondersteunt deze mobilisatie en herinnert nogmaals aan de dwingende noodzaak dat de regering de weg volgt van een algemene regularisatie van mensen die leven in België.  Het bestaan en het dagelijks overleven van duizenden mensen mag niet afhangen van de willekeurige administratie van een Minister.
Het aftakelen van de humanitaire omstandigheden van de mensen zonder papieren, wat slechts verergerd wordt door de Europese Richtlijn over de opsluiting en uitzetting van personen van vreemde herkomst, toont de noodzaak om een politiek te voeren die verantwoordelijk en in overeenstemming met de Mensenrechten is.  ( http://www.directivedelahonte.org)
UDEP (verening ter verdediging van de mensen zonder papieren)
CONTACT - 0475 575700 (in het Nederlands- Alexis)
______________________
Recevez mes souhaits d'une année 2008 -d'espoir- pour tous ,d'une vie
meilleure et surtout de soutien et solution pour les Sans Papiers.
Unizo heeft een deur geopend,hun bondgenoten de CD&V is in de regering nu.
Er is nu meer dan hoop,deze partij brengt in samenspraa:een menselijke oplossing!!!
Wij hebben een interculturele en interfilosophische beweging van solidaires
burgers.Mouvement interculturel et interphilosophique de citoyens solidaires.
Nous nous exprimons dans les trois langues nationales.L'anglais est la
"lingua franca."Belangrijk in deze Stad en Land centrum van Europese
Tant qu'il y aura quelqu'un pour traduire une autre langue,nous pourrons comprendre
le problème spécifique d'un chaqu'un.Toute langue et culture a sa valeur.Nous -la -respectons,
car il s'agit de moyen de communication d'humains,- que nous sommes tous-!
Offentlich verstehen Sie das mit vereinte Kraft , Wir etwas erreichen konnen!!!
Hasta Pronto,
Sincerally yours,
Christian Boone______________ 

GRÈVE DE LA FAIM ILLIMITTÉE JUSQU’À LA RÉGULARISATION COLLECTIVE6510

 

Ce mardi 1er janvier 2008, les 150 grévistes occupant les bâtiments de la Communauté Française, 91 rue Royale à Bruxelles, ont décidé à l’unanimité d’entamer une grève de la faim jusqu’à la régularisation collective de leurs situations administratives.

 

Le mépris et la totale indifférence du Ministre Dewael envers la lettre qui lui a été adressée par 300 personnes sans papiers qui avaient mené une grève de la faim symbolique de 48h au mois de novembre et qui occupent depuis décembre un bâtiment de l’Etat rue Royale ont amené ces personnes sans papiers à se lancer dans cette action du désespoir (même après avoir été interpellé au Parlement Fédéral, Monsieur Dewael n’a pas daigné donner de réponse à ces personnes).

 

L’UDEP soutient cette mobilisation et rappelle une fois encore l’impérieuse nécessité que le gouvernement s’inscrive dans la voie d'une régularisation massive des personnes vivant en Belgique. L’existence et la survie quotidienne de milliers de personnes ne peuvent dépendre de l’arbitraire de l’administration d’un Ministre.

 

La dégradation des conditions humanitaires des personnes sans papiers que le projet de Directive européenne sur la rétention et l’expulsion des personnes étrangères ne fait qu’aggraver, démontre l’urgence d’établir enfin une politique conforme aux Droits de l’Homme et responsable ( http://www.directivedelahonte.org ).

  

UDEP (Union de défense des personnes sans papiers)

 

Contacts (portes paroles):

0494/384 442

0486/783 195

0472/895 961


Les équatoriens rentrent en grève de la faim!

25 immigrants sans papiers équatoriens sont rentrés en grève de la faim dans l'occupation d'un bâtiment de l'état situé en plein coeur de la capitale européenne. Ces personnes avaient déja occupé le siège du principal syndicat de Belgique (FGTB) et avaient mené le mois passé une grève symbolique de 48h pour dénoncer l'arbitraire et le traitement inhumain dont ils sont victimes depuis des années en Belgique. Ils ont adressé une lettre au ministre de l'intérieur lui demandant de prendre leur demande de régularisation en considération.

Aujourd'hui, leur porte parole ( Alex et Ludmilla) ont été invités par l'ambassade où il a été reçu par l'Ambassadeur. Celui ci a été informé de la situation et s'est montré très préoccupé par le sort réservé à ses ressortissants en Belgique.

Les équatoriens qui sont organisés au sein du mouvement UDEP avec lequel ils ont pu défendre Angelica et sa famille, entendent bien faire entendre leur voix auprès du ministre de l'intérieur Dewael.

Il y a 150 sans papiers qui sont en grève de la faim dans cette occupation, hommes, femmes, enfants, venant de Guinée, du Maroc, de Mauritanie, d'Iran, de l'Algérie, du Kurdistan,... et d'Asie.

Ce samedi matin, une délégation diplomatique de l'Ambassade viendra rencontrer les ressortissants équatoriens en grève de la faim au 91 rue royale.

Pour les migrants équatoriens, L'UDEP (Union de défense des personnes sans papiers).

CONTACT -
0486 03 95 57 Porte parole équatoriens- ALEX
0475 575700 Alexis (avocat)

Les commentaires sont fermés.