24/09/2007

Javier y los detenidos en Huelga de hambre

Lundi 24 septembre 22h

La grève de la faim continue au centre fermé

Les Grévistes ont maintenant un porte parole.

Aujourd'hui un médecin et un avocat sont venu visiter les grévistes pour les rencontrer et les écouter. Il apparaît que les conditions de vie dans le centre de détention sont dégradantes et inhumaines. L'hygiène est nulle par exemple, il y a un wc pour 25 personnes, une pièce seulement où tous sont enfermés toute la journée.

Demain MSF et sans doute la ligue des droits de l'homme iront rencontrer les grévistes également. Ils réclament leur droit élémentaires, espérons qu'ils seront entendus et que cette grève du dernier espoir ne tourne pas au drame.

 Après la visite de la directrice au porte parole il semblerait que de son côté elle soit complètement insensible et bien loin de se préoccuper du sort de ces personnes, elle leur a déclaré :" De toute façon vous pouvez bien mourir, qu'est ce que vous croyez? Vous n'allez pas changer les lois ici!". Ce à quoi elle s'est entendu répondre qu'il ne s'agissait pas de changer la loi mais de demander un droit humain élémentaire.

Si vous pouvez prendre une après midi pour aller visiter un des grévistes ou que vous désirez entreprendre une action ou prendre n'importe quelle initiative pour soutenir ces personnes, vous pouvez joindre l'udep au 0496 03 20 88. N'hésitez pas nous avons besoin de votre soutien.

Les commentaires sont fermés.