30/07/2007

 

 

 

Infos à vérifier 15h15:

Des médicaments auraient été administré à Angelica ce matin.

 

Infos confirmées:

Angelica et sa mère ont été séparées, la mère menottées jusqu'au coup (l'avocat), et jettée dans les cellules du centre Inads de l'aèroport.

Le consul qui a vu Angelica, dit qu'elle sera emmenée à Amsterdam en voiture.

La maltraitance de la mère d'Angelica, confirmée par le médecin qui a fait une ordonnance sur des coups probants aux jambes et aux doigts.

On a tenté d'administrer des médicaments à Ana et Angelica.

 

 

Une vingtaine de personnes de l'Udep et de l'Assemblée des voisins se sont rendue ce matin (10h) au siège du MR afin de l'interpeller sur le cas d'Angelica et sur sa position dans ce dossier. Le MR a refusé de recevoir une délégation, prétextant que personne ne pouvait nous recevoir. Nous sommes revenus 2h plus tard et avons envahi avec une quinzaine de personnes le hall du MR, exigeant cette fois ci d'être reçu sans plus attendre vu les nouvelles alarmantes sur Angelica nous parvenant de toutes parts. Après un appel à la rédaction du JT de la RTBF, le MR a finalement dépêché quelqu'un pour nous recevoir, en la personne de Johanna Delaunoy, attachée de presse du président du MR.

Qui a confirmé la position du MR dans cette affaire, à savoir qu'il soutiennet Mr De Wael dans sa position et qu'ils estiment que Mr De Wael est habilité en tant que ministre démissionnaire, à se prononcer dans cette affaire et qu'il a la légitimité pour prendre une décision politique dans ce dossier pourtant hautement politisée et malgré le fait qu'un gouvernement en affaires courantes n'a pas à prendre de décision politique.

 

 Une manifestation se tiendra devant le siège du parti de Mr De Wael ce Jeudi à Bruxelles afin d'exiger qu'il se déssaisisse de cette affaire et la laisse à l'appréciation du futur ministre de l'intérieur, habilité à prendre une décision et à se prononcer dans cette affaire.

 

Infos à vérifier 15h15:

Des médicaments auraient été administré à Angelica ce matin.

 

Infos confirmées:

Angelica et sa mère ont été séparées, la mère menottées jusqu'au coup (l'avocat), et jettée dans les cellules du centre Inads de l'aèroport.

Le consul qui a vu Angelica, dit qu'elle sera emmenée à Amsterdam en voiture.

La maltraitance de la mère d'Angelica, confirmée par le médecin qui a fait une ordonnance sur des coups probants aux jambes et aux doigts.

On a tenté d'administrer des médicaments à Ana et Angelica.

Les commentaires sont fermés.