29/07/2007

L'UDEP INTERPELLE LE MR

Chez le Roi : A 14h, nous nous rendrons à la résidence du Roi afin d'y déposer la lettre qu'Angelica a écrite à celui-ci. Symboliquement c'est son frère qui ira déposer cette lettre chez le Roi, il sera le missionaire d'Angelica dans l'espoir de lui éviter son expulsion. Cette démarche a le mérite de démontrer le souci de citoyenneté qui a toujours été celui d'Angelica et de sa famille dans ce drame.
Adresse : Avenue du Parc Royal 1020 LAEKEN
 
Côté francophone : Le MR est le seul parti francophone du gouvernement démissionnaire et du futur gouvernement, qui ne prend pas ses responsabilités politiques dans "le dossier Angelica".
En tant qu'homologue du VLD auquel Mr De Wael appartient, le MR, en refusant de se prononcer sur ce dossier, prend clairement une position et une décision politique en faveur de l'enfermement et de l'expulsion d'Angelica.
 
Côté De Wael : Mr De Wael à qui revient la décision de suspendre l'expulsion de Angelica et de la repporter sine die a jusqu'ici adopté une position politique en choisissant la non-intervention sur un processus administratif. Cette position politique est illégitime d'un ministre démissionnaire, aucune décision politique ne peut être prise par un gouvernement d'affaires courantes. C'est au futur ministre de l'intérieur qu'il appartient de prendre des positions et des décisions politiques.
 
Demain à 11 heures, une délégation de l'UDEP se rendra au siège du MR, Av de la toison d'or 84-86 à Bruxelles afin d'interpeller le Mouvement Réformateur sur la situation d'Angelica et sur la position politique adoptée dans ce dossier par le MR et sur ses propositions pour la future politique d'immigration.

 
Angelica traumatisée par la perspective de l'expulsion, a écrit une lettre au roi qui sera publiée demain dans la presse et que nous irons remettre à sa majesté.

Dans la même perspective, un rassemblement sera organisé mardi 31 juillet
à 11 heures devant le siège du CD&V, au 89 rue de la loi à bruxelles, pour interpeller le parti du formateur et savoir quelle réponse il donne à l'état de non-droit dans lequel se trouve Angelica et toutes les personnes dans sa situation. 

Commentaires

boujour madame je vien aupres de vous pour faire parti de membre de votre union afin de combatre aupres vous je m'appel jhessy et je suis ici il ya presque 2ans et je suis un sans papier alors j'aimerai beaucoup sous votre accord etre dans la lutte pour defendre le sans papier et faire parti de l'udep,je vous aupres de vous pour vous demandé quel sont le regle à respecté pour etre membre de l'udep.j'entendrai votre reponse impatiement.merci pour votre temp passé pour me lire,veuillez accepté mes salution

Écrit par : olavio mingu jhessy | 11/06/2009

Les commentaires sont fermés.